Biographie

Didier Jourdy est né à Dole en 1949. Il étudie la peinture aux Beaux-Arts de Besançon, exerce pendant 30 ans le métier de graveur sur pierre (tout en peignant épisodiquement). Aujourd'hui, il se consacre exclusivement à son art dans son atelier de Dole.

 

Les papiers débordent des tables, jonchent le sol, vieilles écritures, vieux papiers peints, photos, archives diverses. Ces papiers dans ces lieux où je suis né, où mes ancêtres ont vécu, m'inspirent, réveillent mes souvenirs d'enfance, recréent des paysages vécus ou rêvés.

 

Le travail proprement dit est plus difficile à expliquer : une alternance de rigueur et d'impulsion, de sensualité et de violence, de respiration, de réflexion, de lenteur et d'urgence. Il y a de la fatigue, souvent de la déception voire du désespoir, mais parfois de la jubilation, de la révélation. Il faut une forme de foi dans l'exercice et je ne connais rien de plus essentiel à ma vie.

 

Une déambulation le long d'un littoral imaginaire, inspirée par les rêves ou les souvenirs de vacances d'enfance, sans échelle ni perspective logique, parfois réaliste, souvent incohérente et chaotique, « à la recherche du paysage perdu ».